Accueil arrow Nouvelles arrow Une victoire et de la neige pour terminer la saison 2016 !
Une victoire et de la neige pour terminer la saison 2016 ! Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Simon Dubé   
16-11-2016

 Nous ne pensions pas devoir faire un rallye d’hiver avant l’hiver……

Image 

Photo Mélanie Drolet 


 Lors du départ des reconnaissances, nous n’avions aucune idée que les conditions de routes ne seraient pas ce que nous avions prévu.  À environ 10km après le départ de la première spéciale, nous nous sommes aperçu que la neige allait être au rendez-vous et plus la journée avançait, plus nous nous rendions compte qu’elle n’allait pas fondre pour le lendemain.  Un gros compromis nous attendait donc au niveau des pneus : Les pneus de gravier ont une adhérence  à peu près nulle sur la glace et la neige tandis que les pneus de neige/glace se détruisent et augmentent beaucoup le risque de crevaison sur le gravier. Il y avait environ 80% de surface enneigé/glacé, le choix fût donc de mettre des pneus à neige/glace et d’être prudents sans trop pousser sur le gravier.

La première boucle comptait 68km de spéciales incluant « Zec Batiscan, Tourilli et Lac Neilson ». Dès le premier Km de « Zec Batiscan », nous avons constaté que notre choix de pneus était le bon, beaucoup de glace et de neige durcie couvraient environ 70% de la spéciale. Plusieurs changements de surface étaient au rendez-vous avec des parties à l’ombre glacées et d’autres au soleil plus molles. Le défi pour nous était dans la spéciale « Tourilli » avec ses 24 km et une accumulation de neige allant jusqu’à 6 pouces.  C’est une spéciale très technique avec un début ultra rapide suivi d’une route très étroite qui nous fait travailler très fort dans l’auto. J’peux vous dire que Vince et moi avons eu beaucoup de fun dans celle-ci et ce fût un beau travail d’équipe. La spéciale qui suivait était « Lac Neilson », le départ était plus sablonneux, le milieu était de neige durcie et la fin était faite d’une longue descente en gravier sur le long d’une rivière avec un rythme incroyable. Il nous a vraiment fallu être prudents pour éviter les crevaisons dans la dernière partie, c’était la partie la plus « rough » du rallye. Nous nous sommes ensuite rendus au service pour une vérification sur l’auto qui semblait « top shape » !

La deuxième boucle était la même que la première, sauf que nous savions que la surface allait changer à cause du réchauffement de la température et du soleil. La spéciale «  Zec Batiscan » se retrouvait maintenant avec seulement 30% de neige/glace et « Tourilli » n’avait pas beaucoup changé étant donné son épaisse couche de neige. « Lac Neilson » devenait un peu plus difficile avec plus de roches libres sur la route.  Le but était de ne pas faire de crevaison pour ne pas perdre de temps.  L’auto semblait encore « sur la coche», restait à faire le dernier service avant les spéciales de soir.

La dernière boucle allait être la plus difficile, soit « la Loop » de 35km que nous devions faire deux fois. Elle comportait une partie de « Lac Neilson » et de « Zec Batiscan » à sens contraire, connectées entre elles par une traverse de 8km. Pour faire changement de la journée, la majorité de cette spéciale allait se dérouler sur le gravier, sauf qu’à cause de la traverse de 8km qui était plutôt enneigée, nous ne pouvions pas mettre les pneus de gravier. Il fallait donc être prudents pour ne pas faire de crevaison avec les pneus d’hiver et garder le momentum pour conserver notre 1ière place.  Tout s’est bien passé dans ces deux passages, à part que j’ai eu des p’tits problèmes de maux de cœur, comme il m’arrive à l’occasion à la fin des rallyes.  D’ailleurs, ça m’est arrivé quelques fois au « Tall Pines » dans les spéciales de nuit.  Nous avons donc dû baisser la cadence, ce qui nous a fait perdre environ 2 minutes au total.  Le but était seulement de terminer cette journée de 210km de spéciales.

Nous avons terminé le rallye avec une avance de 3 minutes sur l’équipe de Marc-Antoine Camirand (Side By side) et de 3min 15 sec sur l’équipe Camiré/Courcelle.  Ça été un des rallyes les plus difficiles auxquels j’ai participés, avec les conditions de routes qui changeaient selon l’altitude, nous ne pouvions pas pousser au maximum. En arrivant sur le gravier, j’étais très prudent pour ne pas mettre l’auto trop en travers et éviter les roches le plus possible. 

Merci à Vincent Trudel pour un super travail sur le siège de droite, nous avons bien rit….même dans les spéciales !

Merci à Félix et Julien au service, le but était de ne pas trop travailler sur l’auto…CHECK ! ha ha ha !

Merci aux bénévoles et organisateurs pour ce nouvel évènement qui contient des routes incroyables !

J’aimerais remercier nos commanditaires qui nous supportent et qui nous permettent de poursuivre notre aventure pour la saison 2016: Potvin Pneus et Mécanique, R-Tuning, Mooresport, CarrXpert Chicoutimi, Gulf Teklub, Lettrage Plus, Mr Fab et Paysan Performance.

C’était notre dernier rallye de la saison 2016, je n’ai encore rien décidé pour la prochaine saison, mais c’est certain que j’aimerais participer au Perce-Neige et à au moins un des deux rallyes d’hiver du championnat NASA….on verra !

En passant, nous sommes toujours à la recherche de nouveaux commanditaires !

Simon

Dernière mise à jour : ( 17-11-2016 )
 
< Précédent   Suivant >