Accueil arrow Nouvelles arrow Le format "Super Rallye" sauve notre course pour terminer 10ième !
Le format "Super Rallye" sauve notre course pour terminer 10ième ! Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Simon Dubé   
15-09-2015

 

 Le Rallye Défi  Ste-Agathe a  toujours été un événement difficile sur plusieurs aspects…..

Image 

Photo: Mélanie Drolet

 

C’était notre 7ième participation au Défi en 2015, le premier rallye de performance que j’ai fait a été le « Défi Ste-Agathe/ Duhamel 2003 » avec mon frère sur le siège de droite. Les années sans notes, de bonnes vieilles « tulipes » avec quelques indications par kilomètres. Cette année, c’est Aaron Crescenti qui s’est proposé comme co-pilote à la dernière minute. Aaron est un gars du New Jersey qui a une soixantaine de rallyes d’expérience, qui parle assez bien français pour me dire les notes en « Franglais ». 

La journée du jeudi a été consacrée à faire les reconnaissances de parcours, nous avons utilisé les mêmes notes que l’an passé parce que c’étaient les mêmes routes. Cette journée a été assez bien remplie avec quelques 650km de routes pour faire la totalité des spéciales 2 fois, on pouvait déjà voir que ce serait un rallye exigeant sur l’auto. Le rallye comptait 23 spéciales pour un total de 175km plus 325km de transit pour accéder à celles-ci.

La première journée du rallye s’est bien déroulée dans le coin de Ste-Agathe et un peu plus au nord. Les 4 premières spéciales étaient les plus « tough » du rallye : Montcalm Sud (11.8km), Lac des Plages nord (14.8km), Lac des Plages sud (15.2km) et Montcalm nord (12km). Nous avons essayé de garder l’auto en un morceau pour celles-ci, beaucoup de roches étaient sur la routes et les parties « rough » étaient encore plus «rough». Le seul problème que nous avons eu dans cette boucle est que l’alternateur s’est dévissé, lorsque nous sommes arrivés au « turn around » à l’autre bout de « Lac des Plages Nord », nous avons eu le temps de régler le problème pour terminer cette boucle. Il ne restait seulement qu’à faire une bonne vérification de l’auto au service à Ste-Agathe après 54km de spéciales. Pour le reste de la journée, il y avait les spéciales de spectateurs «Lac Brunet » (2.43km) et la légendaire « Palomino » (3.4 km). Rien de trop difficile, ce sont de spéciales où il n’y avait rien à gagner mais où nous pouvions tout perdre.

Le rallye se déplaçait à Montpellier pour la Journée de Samedi, encore quelques 100km sur 14 spéciales restaient à faire avant la fin du rallye. Les deux premières boucles comportaient les spéciales « Crique à la Roche » (8.3km), « Elmitt » (8.26km) et « Chevreuil » (12.06km), de vraiment belles routes qui comportaient des défis au niveau du travail d’équipe. Nos temps dans « Crique à la Roche » et « Elmitt » ressemblaient à ceux de l’an passé. En arrivant au milieu de la spéciale «Chevreuil » nous avons atterri d’un saut puis un joint de cardan s’est brisé, nous n’étions pas capables de repartir. En regardant, j’ai vu que nous allions être capables de réparer et de repartir à nouveau une fois rendu au service, l’équipe de secours nous a donc tirés pour que nous soyons capables de repartir le plus tôt possible. Une fois  rendu au service, nous avons réparé le joint de cardan et nous savions que nous allions être du deuxième passage dans la Spéciale « Montpellier ». Nous avons manqué 5 spéciales avec notre bris, il ne nous restait qu’à compléter les 7 autres restantes.

Les deux dernières boucles  comportaient : «  Labelle-Robinson » (6.74km), « St-Sixte » (7.05km) et « Jarnac » (6.65km), de belles spéciales très rapides avec parfois des longs virages appuyés. Ces deux dernières boucles se sont déroulées assez bien pour nous, un peu de pluie tombant rendait parfois la surface assez glissante dans « St-Sixte » et « Jarnac », la prudence était donc de mise pour ramener l’auto en un morceau !

Le but d’aller au Défi était de comptabiliser le maximum de points en classe 2 roues motrices ouvertes au Championnat Canadien, c’est pour ça qu’il était important de réparer l’auto après notre bris. Avec la pénalité à cause de notre « re-départ », nous avons terminé 10ième et dernier au national, c’est certain que c’était une déception pour nous parce que nous aurions pu être 7ième ou 8ième au classement général, mais notre but était atteint en allant chercher des points précieux.

I would like to say thank you to Aaron Crescenti who jumped in the car for an awesome job of preparation and navigating, he was a nice display of talent as a brilliant co-driver!

Merci à mes boys de service Bruno et Charles, merci de votre temps précieux et de votre aide !

Merci à M. Besner de nous avoir tous logé pour le week-end !

Merci aux organisateurs et aux bénévoles, car sans vous rien n’est possible ! Vous savez…… le nombre d’inscrits au Défi 2015 n’était pas représentatif de la quantité de travail et d’efforts  que les organisateurs y ont mis, produire un rallye comme celui-ci demande des mois et des mois de travail incalculable. Je souhaite longue vie au Défi et si c’est encore possible de notre côté, nous y serons l’an prochain !

J’aimerais remercier mes commanditaires qui nous supportent pour la saison 2015 : Pneus Potvin, R-Tuning, Mooresport, CarrXpert Chicoutimi, Gulf Teklub, Lettrage Plus,  Mr Fab et Paysan Performance.

On se voit à Charlevoix pour la dernière tranche du Championnat du Québec !

Simon

Dernière mise à jour : ( 15-09-2015 )
 
< Précédent   Suivant >